FRA
ENG

PROMOTION : RÉSERVEZ 2 NUITS OU PLUS ET OBTENEZ JUSQU'À 30% DE RABAIS !
 

PROMOTION
HIVER/PRINTEMPS


(du 17 octobre 2021 au 08 mai 2022)

Pour toute réservation au tarif régulier, nous vous offrons le rabais suivant sur les tarifs des chambres de catégorie supérieure, deluxe et grand luxe (sujet à la disponibilité) :

Réservez 2 NUITS et obtenez

15% de rabais


Réservez 3 NUITS et obtenez

20% de rabais


Réservez 4 NUITS et obtenez

30% de rabais

 

PROMOTION
ÉTÉ/AUTOMNE


(du 9 mai au 23 octobre 2022)

Pour toute réservation au tarif régulier, nous vous offrons le rabais suivant sur les tarifs des chambres de catégorie deluxe et grand luxe (sujet à la disponibilité) :

Réservez 2 NUITS et obtenez

10% de rabais


Réservez 3 NUITS et obtenez

15% de rabais


Réservez 4 NUITS et obtenez

20% de rabais


 

Chez Boulay - bistro boréal

Les Chefs Jean-Luc Boulay et Arnaud Marchand vous invitent à découvrir les saveurs uniques de la cuisine nordique à Chez Boulay- bistro boréal

Image
Chez Boulay - bistro boréal
Ce bistro-tendance, vite devenu un des restaurants les plus populaires de Québec, permet au très réputé chef Jean-Luc Boulay et à son complice, Arnaud Marchand, d'offrir à un large public une cuisine d'inspiration nordique mettant en valeur les produits du terroir régional et qui est adaptée au rythme des saisons. Plus spécifiquement, une cuisine santé simple et savoureuse où la cuisson sous vide et la présentation en cocotte sont à l'honneur. Rappelons que chef Arnaud Marchand a été un des deux finalistes à l'émission « Les Chefs » à l'été 2010, au cours de laquelle le chef Jean-Luc Boulay, à titre de juge, a pu découvrir son talent et son potentiel.

La parole est aux Chefs :

Rencontre du terroir nordique et du savoir-faire français. La cuisine nordique est rythmée par le cycle des saisons qui lui impose la variété et l'originalité de ses menus.

Image
Riche en nutriments essentiels pour la santé, elle privilégie des huiles à teneur élevée en graisses mono-insaturées, en oméga-3 et oméga-6 et des poissons contenant beaucoup d’oméga-3. La consommation de gibier propose, quant à elle, des viandes à la fois plus maigres et très protéinées.

La cuisine nordique favorise enfin l’utilisation de légumes et de baies à forte concentration en vitamines B et C et en antioxydants. Elle s’appuie sur une culture, une cueillette et une consommation responsable. Une belle façon de se rapprocher de nos origines en se réappropriant des produits propres à notre climat nordique! Réinventer les quatre saisons au rythme de nos produits régionaux… Wapiti, champignons, fleurs de sureau ou thé du Labrador s’invitent au menu d’une table inventive dans un métissage surprenant de traditions culinaires et d’influences internationales.

Inspiration boréale et créativité s’allient pour des plaisirs gourmands.

Biographies des chefs

JEAN-LUC BOULAY

Le populaire juge permanent de l'émission Les Chefs! et habitué du plateau de Des kiwis et des hommes, deux divertissements extrêmement populaires auprès du public et présentés à la télévision de Radio-Canada, savait dès l'enfance qu'il deviendrait cuisinier. Né dans la Sarthe, près du Mans, en France, ce fils de jardiniers-fleuristes aimait aider son père au jardin et sa mère en cuisine, même tout petit. Au point où sa passion naissante se vivait parfois au détriment des travaux d'école! On ne mangeait que du frais et du local chez les Boulay, bien avant que ce soit la mode et ce parti-pris pour la fraîcheur et l'authentique a toujours été extrêmement important pour le chef du Saint-Amour de Québec!

Jean-Luc entreprend son apprentissage à l'âge de 15 ans et obtient son certificat d'aptitudes professionnelles en cuisine (CAP) en 1973. Il a la chance de travailler pour un patron d'apprentissage qui détecte en lui un grand potentiel et qui décide de lui offrir le plus d'occasions possibles de formation et de découverte. Ce dernier l'amène au marché de poisson tous les vendredis pour lui apprendre à distinguer les meilleures prises des fruits de mer moins frais. Au retour, à 10h00 du matin, il l'emmène manger un bon steak au bistro et il lui fait déguster un type de vin différent chaque soir après le service pour lui enseigner les rudiments de la dégustation et l'importance de connaître les accords avec les mets. Jean-Luc occupera ensuite différents postes pour parfaire sa formation, non sans avoir complété son service militaire obligatoire à titre de cuisinier au mess des officiers.

En 1976, déjà attiré par les voyages et la découverte, Jean-Luc Boulay obtient un visa de travail permanent pour le Québec et devient chef au restaurant Le Bœuf charolais de l'hôtel Loews Le Concorde, de Québec. Il y rencontrera la femme de sa vie, Linda Therrien, qui deviendra sa complice, son associée, sa partenaire de voyage, sa muse, sa plus sévère critique et sa plus fervente admiratrice. Ils ont trois enfants et deux petits-enfants. Grand travailleur, il occupe d'autres postes en même temps, histoire de renflouer ses coffres, mis à mal par sa traversée de l'Atlantique et son séjour à l'armée.

En décembre 1978, Jean-Luc fait la connaissance de Jacques Fortier, qui lui propose d'ouvrir un nouveau restaurant dans le Vieux-Québec. D'abord bistro français offrant une cuisine diversifiée et faite selon les règles de l'art à prix d'ami, le Saint-Amour sera un succès instantané. Mais refusant de s'asseoir sur leurs lauriers, les deux complices travailleront par la suite sans relâche avec le support de leurs fidèles employés et des membres de leur famille à améliorer toutes les facettes de leur restaurant pour qu'il soit le reflet le plus fidèle possible de la passion de Jean-Luc pour l'art culinaire et de son évolution rapide de cuisinier.

Car passion oblige : chaque année, dès le début des années '80, Jean-Luc part se perfectionner dans les plus grandes écoles (Lenôtre à Paris, Cacao Barry à Meulan, séminaires en Italie, à l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec, etc.). Ce besoin d'acquérir constamment de nouvelles connaissances permettra aux deux associés de faire du Saint-Amour l'une des destinations gastronomiques incontournables de la province de Québec dès le début des années '90. Les honneurs n'ont d'ailleurs pas cessé depuis. En 2003, Jean-Luc Boulay recevait le prix de chef national de l'année de la Société des chefs pâtissiers et cuisiniers du Québec, après avoir été couronné trois fois meilleur chef de sa région. À cela s'est ajouté en 2010 la médaille du mérite agricole de France, puis le premier prix du gouverneur général pour les arts de la Table soulignant l'importance de son travail d'ambassadeur de la gastronomie canadienne et de mentor. Son grand ami, le chef Jérôme Ferrer, du groupe Europea (membre de Relais & Châteaux) l'a invité tout récemment à entrer au panthéon de cette prestigieuse association de grands professionnels que sont les Maîtres cuisiniers de France. Jean-Luc Boulay est aussi membre de plusieurs associations gastronomiques de renom, dont les Disciples d'Escoffier.

En plus de faire évoluer son restaurant, Jean-Luc Boulay a participé à de nombreux événements gastronomiques destinés à mettre en valeur la cuisine de chez nous et ses produits artisanaux (Japon, Kuala Lumpur, Belgique, Singagpour, Espagne, jeux olympiques de Vancouver, Martinique, etc.). Il se passionne également pour la formation de la relève, donnant différents séminaires en cuisson sous vide, en charcuterie et en foie gras, tout en supervisant le rigoureux entraînement des apprentis et des professionnels qui souhaitent participer à différentes compétitions, au Québec comme à l'étranger. Le bénévolat fait partie de son quotidien et il appuie de nombreuses causes caritatives (Fondation Serge-Bruyère, Adaptavie, Croix-Rouge, Jeunes musiciens du monde, livre Cuisiner avec les aliments contre le cancer, etc.)

S'il a participé à la création de nombreux ouvrages sur la cuisine au cours des dernières années, L'univers gourmand de Jean-Luc Boulay est son premier livre à titre personnel.

Source : Anne-Louise Desjardins
ARNAUD MARCHAND

Après un Brevet études professionnelles et un Baccalauréat professionnel, obtenus en France, Arnaud Marchand a travaillé auprès du Chef français Alain Beaudoux, au restaurant Le Pont de Raffiny. Sa passion pour le métier pris alors des ailes et lui aussi, puisqu'il décida de travailler dans des restaurants de saison un peu partout en France. Du sud de la France l'été, aux montagnes l'hiver, cette expérience lui permit de cumuler plus de huit années de pratique dans de nombreux restaurants locaux.

Originaire de la France, Arnaud Marchand a étudié pendant 4 ans à l'École hôtelière de Verrières en Forez. Sa passion pour la cuisine lui a été transmise par Alain Beaudoux, du restaurant Le Pont de Raffiny, le premier chef avec lequel il a travaillé. L'aventure culinaire d'Arnaud s'étoffe au fils des 10 ans qu'il consacre à faire les saisons en France, c'est-à-dire travailler dans des restaurants ouverts le temps d'une saison seulement, soit l'été dans le sud de la France et dans les montagnes l'hiver. Il y côtoie des chefs de renom comme Michel Renaud, Georges Pelissier et Jean-Marc Banzo.

Arnaud débarque à Québec en 2009. Il bosse dans divers restaurants de la Capitale et devient Chef pour Gestev à la Baie de Beauport et lance le traiteur Le grain de poivre.

En 2010, il participe à la première saison de la populaire émission Les Chefs! et il se rend en finale. Il y fait la rencontre déterminante du Chef Jean-Luc Boulay auquel il s'associe en 2012 pour ouvrir le restaurant Chez Boulay-bistro boréal qui présente une cuisine créative d'inspiration nordique. Ils se donnent pour mission de mettre en vedette les richesses de nos forêts boréales et ils développent des menus au rythme des saisons avec des produits provenant exclusivement du terroir canadien.

Discret, rigoureux et perfectionniste, Arnaud cherche sans cesse à s'améliorer et à relever de nouveaux défis. La popularité du restaurant ne cesse de croître, tout comme la notoriété d'Arnaud qui participe à la nouvelle émission de Ricardo Un chef à l'oreille et qui lance sa première émission de cuisine La cuisine par Arnaud Marchand, en même temps que son site internet arnaudmarchand.com

Son engagement indéfectible dans la promotion de la cuisine boréale lui donne l'idée de lancer sa gamme de produits boréaux MQparAM. Ses trios d'épices boréales et ses sauces à tartare pour viandes et poissons se retrouvent maintenant dans plusieurs épiceries du Québec.

Ce n'est donc pas une surprise si ses efforts et son talent ont été couronnés par l'Association des restaurateurs du Québec qui lui a décerné le titre de Jeune Restaurateur de l'année lors du gala Chapeau Restaurateurs! 2015 et qu'il ait également décroché le titre Chef de l'année 2015 par la Société des Chefs cuisiniers et pâtissiers du Québec.

Fin 2016, Arnaud ouvre le COMPTOIR BORÉAL , attenant à l'entrée principale de l'hôtel.Ce café-boutique est un véritable laboratoire qui sert pâtisseries, sandwiches, cafés et plats cuisinés pour emporter, question de donner aux saveurs du nord un nouvel horizon. Une dizaine de places assises permettent aux clients de profiter de l'endroit, de goûter au concept distinctif et reconnu de CHEZ BOULAY-BISTRO BORÉAL et d'observer les pâtissières à l'oeuvre dans la mise en place du bistro et du comptoir.

En mai 2017, il publie avec le chef Jean Luc Boulay un livre de recettes intitulé GARDE MANGER BORÉAL ,conçu pour donner le goût aux épicuriens de découvrir les produits et arômes d'ici afin de les introduire dans leur propre cuisine maison.

Un projet n'attend pas l'autre. Ce n'est donc pas étonnant qu'il ait aussi été désigné finaliste dans la catégorie Services et petites entreprises au Gala Fidéides 2017 de la Chambre de commerce et d'industrie   de Québec .

Dynamique et altruiste, Arnaud trouve aussi le temps de participer à plusieurs oeuvres caritatives, dont Autisme Québec et Opération Enfant-Soleil.

Arnaud et sa conjointe Sophie, également son associée en affaires, ont trois jeunes  garcons à chérir.

Le Bedeau

Image

NOUVEAU!


BAR À VINS GASTRONOMIQUE

Ouverture le 28 juillet 2022

Consultez le MENU en cliquant ICI
Consultez la GALERIE PHOTOS en cliquant ICI

RÉSERVATION:
https://cutt.ly/zL4vIJp
ou
418-641-1236
1100 rue St-Jean, Québec


Le Bedeau : Quête de l'accord parfait

Après la cuisine boréale et la valorisation des légumes, le chef Arnaud Marchand ouvre un nouveau restaurant rue Saint-Jean, à Québec, Le Bedeau. À cette adresse, le vin et les plats sont en communion.

Depuis son passage remarqué à l’émission Les chefs !, en 2010, Arnaud Marchand cumule les projets : restaurants, comptoir, prêts-à-manger et livres. Une idée n’avait toutefois pas encore abouti : ouvrir un bar à vin.

« Le vin a un réel pouvoir sur le plat, soutient-il. Quand l’accord est réussi, l’expérience est inégalée. »

Avant de s’établir au Québec, le chef a travaillé plusieurs saisons aux Airelles, restaurant étoilé dans les Alpes françaises. Il a gardé en mémoire des accords grandioses entre vins et mets. C’est pourquoi Le Bedeau n’est pas une buvette, mais plutôt un restaurant où le vin est la vedette.

Arnaud Marchand s’est associé à Pierre Gagnon, chef exécutif, qui a longtemps été avec lui au restaurant Chez Boulay, son autre établissement situé quelques portes plus loin rue Saint-Jean.

Quant à la carte, elle a été conçue par Kim Colonna. Le sommelier-consultant a sélectionné une trentaine de cuvées « atypiques », puis il a travaillé avec le chef pour trouver des combinaisons dignes du septième ciel.

GÉNIAL ET EXPLOSIF !
Parmi eux, le Coteau Bourguignon, du domaine Henri Richard, un assemblage d’une dizaine de cépages, a été jumelé avec un filet de maquereau, sauce romesco et chorizo. « Tu ne t’attends pas à cet accord avec un poisson, c’est juste génial ! », dit M. Colonna.

Le sommelier a également été séduit par le dessert servi avec un vin orange grec du domaine Kamara. La cuvée à base d’assyrtiko a été vinifiée avec de la résine de pin, comme c’est la tradition en Grèce avec le retsina. Le mariage avec le cake aux olives et à la crème glacée aromatisée au pin chez Le Bedeau est, selon lui, mémorable. « Tu te retrouves avec une fraîcheur, comme si tu étais dans une forêt de conifères, ajoute-t-il. Ça explose en bouche ! »

Arnaud Marchand rêve de suivre un cours de sommellerie, mais entre la cuisine, la gestion des restaurants et ses trois enfants, il manque de temps.

Avec Le Bedeau, Arnaud Marchand souhaite vulgariser le vin. Que ce soit en créant l’accord parfait ou tout simplement en accompagnant une planche de charcuteries avec un bon verre.

Sans surprise, la carte du Bedeau contient des vins québécois, dont ceux du Domaine de l’Espiègle et du Clos Sainte-Thècle. Une barrique de la Réserve du bout de l’île, un blanc du domaine Sainte-Pétronille, a été mise de côté spécialement pour un accord avec le maïs qui sera à l’honneur plus tard cet été.

HOMMAGE À LA TRADITION
L’ouverture du Bedeau, prévue la semaine du 24 juillet, coïncide avec le passage du pape au Canada. Un pur hasard ! Même si le nom du nouveau restaurant d’Arnaud Marchand évoque le préposé qui s’occupe du vin de messe dans l’Église catholique, l’établissement n’a rien de religieux... mis à part quelques références.

« J’ai trouvé sur Marketplace un meuble d’église géant, non, immense, dit-il. Je ne savais pas quoi en faire, mais j’ai eu un coup de cœur. »

Le meuble ancien se trouve maintenant dans le nouveau local de la rue Saint-Jean et il a inspiré la décoration, sans verser dans l’excès, précise M. Marchand. Par exemple, 14 tableaux sont en préparation. Ils évoqueront un « chemin de croix du vin ». Les toilettes ont aussi été décorées selon le thème du confessionnal.

« C’est un hommage à la tradition », ajoute le chef.

Le Bedeau sera ouvert quatre soirs par semaine, du mercredi au samedi.

KARYNE DUPLESSIS PICHÉ
COLLABORATION SPÉCIALE
Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.

La Table du Manoir

La Table du Manoir vous propose un environnement ensoleillé pour débuter votre journée.
Heures d'ouverture: de 7h00 à 11h00 pour le service du petit-déjeuner, en formule buffet.

Réservation - Informations



Consultez le site officiel de Chez Boulay - bistro boréal pour la mise à jour des jours et heures d'ouverture.

1110, RUE SAINT-JEAN
QUÉBEC (QUÉBEC) G1R 1S4

418.380.8166

RÉSERVER EN LIGNE



BAR À VINS GASTRONOMIQUE

RÉSERVATION:
https://cutt.ly/zL4vIJp
ou
418-641-1236
1100 rue St-Jean, Québec

Consultez tous les menus !

Petit déjeuner (Non applicable pour le service aux chambres ).

• 0 à 5 ans : gratuit
• 6 à 12 ans : 50 % d’escompte

HÔTEL MANOIR VICTORIA
44, Côte du Palais, Vieux-Québec, Québec
G1R 4H8 CANADA
admin@manoir-victoria.com
Sans frais : 1 800 463-6283
Télécopieur : 418.692.3822
Téléphone : 418.692.1030
http://www.manoir-victoria.com

Au coeur du Vieux-Québec, à l'intérieur des fortifications
• 4 diamants AAA/CAA
• 4 étoiles Hébergement Québec


CHEZ BOULAY - BISTRO BORÉAL
1110, RUE SAINT-JEAN
QUÉBEC (QUÉBEC) G1R 1S4
418.380.8166

Galeries photos

Des forfaits pour tous à Québec!

Que le but de votre séjour à Québec soit par plaisir ou par affaires et que vous voyagiez seul, en couple ou en famille, nous vous proposons une brochette de forfaits adaptés à toutes les saisons. L’Hôtel Manoir Victoria de Québec saura faire de votre visite, un moment inoubliable!
Découvrez tous nos forfaits...


Notre site Internet respecte vos habitudes de navigation sur Internet : Que ce soit par le biais de votre ordinateur, votre téléphone intelligent ou par votre tablette électronique; notre site s'adapte à ceux-ci, simplement pour votre confort.

 

FRA
ENG